5 déc. 2016

Sablés de noël : Ingwerkipferl


Chaque année au moment de l'Avent, je réalise de nouvelles recettes de sablés de Noël mais chaque année, il y a des Vanillekipferl, c’est une tradition. Ces petits sablés en forme de demi-lune sont traditionnellement réalisés avec de la poudre d'amandes et aromatisés à la vanille mais pourquoi ne pas varier les plaisirs? Cette année, j’ai choisi de décliner mes Kipferl en les aromatisant subtilement au gingembre confit. Dans ma boîte à Plätzchen cette semaine, des Ingwerkipferl qui s’accorderont parfaitement avec une salade de fruits exotiques.

Pour 25 biscuits
35 g de gingembre confit
140 g de farine
100 g de beurre 1/2 sel
35 g de sucre cristallisé
50 g d’amandes en poudre
Sucre glace pour le décor

Hachez finement les morceaux de gingembre confit. Mélangez dans un saladier la farine, le beurre, les amandes et le sucre. Ajoutez le gingembre et formez une boule de pâte homogène. Laissez au frais pendant 30 minutes. A la main, roulez la pâte en cylindre et coupez des morceaux de 4 cm de long. Formez des croissants et déposez-les sur une plaque de papier sulfurisé. Préchauffez le four therm.6 (180°).  Faites cuire 10 minutes puis laissez refroidir sur une grille. Saupoudrés de sucre glace et conservés dans une boite en métal, les sablés vont continuer à développer tous leur arômes.
Très bonne semaine à vous et surtout viel Spaβ!

Mon grain de sel
D’autres déclinaisons autour du Kipferl : La recette des Mohnkipferl, des Matchakipferl ou encore des Nougatkipferl.

Mémo en V.O. : hacher finement - fein hacken 

Vous voulez recevoir la Newsletter Bretzel & Café Crème par mail? 
Abonnez-vous dans le menu déroulant à droite de l’écran.

2 déc. 2016

Adresses gourmandes pour un week end à Strasbourg


Difficile de résister à l'appel de l'Est. Nous sautons dans un TGV à Paris et hoplà, nous voilà en Alsace. En images, le résumé d'un week end très gourmand à Strasbourg.
Pour le déjeuner, dès notre arrivée direction... 
La corde à la linge au bord de l’Ill 
Un restaurant proposant des spécialités régionales dans un cadre moderne et original. Sans parler du service super efficace! L’après-midi, nous visitons la cathédrale et enchainons avec l’ascension des 330 marches. Mes cuisses s’en souviendront longtemps. Pas mécontente de redescendre et de m’avachir dans le petit train touristique qui nous donne déjà un bon aperçu de la ville. Vendredi soir, diner à la maison Kammerzell, une véritable institution à Strasbourg. Au menu, une excellente choucroute au confit de canard. 
Samedi, sous un doux soleil d’automne, visite de la ville en bateau
jusqu’au parlement européen 
Pour la pause déjeuner, arrêt à l’Ancienne Douane 
Leurs tartes flambées sont à tomber 
Je vous recommande en particulier la Flammenkueche au Munster et au cumin. Après-midi shopping dans les rues de la vieille ville. Nous sommes tombés en arrêt devant la vitrine de Mireille Oster. Les enfants ont choisi des pains d'épices nappés de chocolat pour le goûter. 
Pour le diner, direction la maison des Tanneurs
Un cadre extrêmement chaleureux 
J’irai même jusqu’à dire "gemütlich". A la carte, un foie gras d’Alsace poêlé et sa sauce légèrement caramélisée, du chou rouge, des Spätzle... Et la découverte d'un vin blanc alsacien : le  Kaefferkopf.
Pour digérer, Strasbourg by night
Dimanche matin, visite du musée d’art moderne de Strasbourg 
Nous avons réussi à convaincre les enfants de franchir les portes du bâtiment malgré leur allergie bien connue au mot MUSEE. Ils sont finalement ressortis enchantés. Comme quoi, ça vaut toujours la peine d’insister…
Très bonne fin de semaine à vous et surtout viel Spaβ!

Mon grain de sel
A très bientôt pour de nouvelles recettes de sablés de Noël.

Mémo en V.O. : tarte flambée - der Flammkuchen

Vous voulez recevoir la Newsletter Bretzel & Café Crème par mail? 

Abonnez-vous dans le menu déroulant à droite de l’écran

29 nov. 2016

Sablés de Noël : Heidesand ou diamants

Et c’est reparti pour un nouvel Avent, à Paris pour la première fois depuis longtemps. Pour récréer l’intensité et l’authenticité de ce moment, la couronne de l’Avent dont nous avons allumé la première bougie dimanche et bien sûr la confection de sablés qui va nous occuper chaque week end jusqu’à Noël. Effluves de miel et de cannelle dans la cuisine, petites menottes qui malaxent, lutins enfarinés  affairés à décorer les biscuits de Noël... et à grignoter.
Dans ma boîte à Plätzchen cette semaine, des Heidesand au goût de beurre bien prononcé qui se prêteront aisément à toutes sortes de décorations. Cette recette de sablés est originaire de la région de Basse-Saxe dans le nord de l’Allemagne et le nom du biscuit fait référence aux terres sablonneuses des landes de Lunebourg. Cousin germain du Shortbread écossais, vous trouverez également ce biscuit sec en France sous le nom de sablé diamant.

Pour 30 biscuits
125g de beurre 1/2 sel
140g de sucre cristallisé
1 sachet de sucre vanillé
1 c.s de crème liquide
187,5 g de farine

Faites fondre le beurre à feu doux dans une petite casserole. Versez dans un saladier et laissez refroidir. Mélangez avec 100g de sucre et le sucre vanillé. Ajoutez la crème et la farine puis mélangez pour former une boule de pâte homogène. Coupez la boule de pâte en 2 et formez sur un plan de travail fariné des rouleaux de pâte de 2cm de diamètre. Roulez dans le sucre restant et mettez au frais pour 12h. 
Préchauffez le four therm.6 (180°). Coupez chaque rouleau de pâte en palets de 5mm d’épaisseur environ. Disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et mettez au four pour 10 minutes. Les biscuits doivent prendre une couleur légèrement dorée. Laissez tiédir puis conservez ces sablés dans une boite en fer. Amusez-vous ensuite à décorer ces petits gâteaux à l’aide d’un glaçage et de décors en sucre.
Très belle journée à vous et surtout viel Spaβ!

Mon grain de sel

Mémo en V.O. : Basse-Saxe - Niedersachsen

Vous voulez recevoir la Newsletter Bretzel & Café Crème par mail? Abonnez-vous dans le menu déroulant à droite de l’écran.

24 nov. 2016

5 adresses de restaurants parisiens complètement à l’ouest


A Paris, le centre et les anciens quartiers populaires de l’est sont désormais synonymes de coolitude extrême. A en croire les critiques gastronomiques, à l’ouest il ne se passe plus rien de nouveau. 
Chaque semaine, des articles sur ces nouveaux spots dont le Tout-Paris bruisse : la dernière cantine healthy prise d’assaut dans le 10ème, le dernier néo-bistro façon popu, le bar rétro fréquenté par les hipsters. La recette du succès? Un quartier boboïsé au top de la coolitude, un restaurant dans la même lignée, se voulant original et décalé. Et très important…La déco!! Il faut un style «vieux mais complètement dans l’air du temps». 
Dans notre quartier, total uncool mais de ce fait indémodable, tout est nouveau parce que finalement la nouveauté consiste aussi à regarder les choses avec un oeil neuf. Ah le plaisir de s’extasier devant les bouchées à la reine chez notre traiteur (même si c’est pas cool du tout une bouchée à la reine).
En mode slow life, j’ai décidé de commencer par passer en revue les restaurants de mon quartier. Et je peux vous dire que les bonnes adresses ne manquent pas. Pour vous, 5 restaurants parisiens complètement à l’ouest! Bon appétit et viel Spaβ !

Juste à côté du théâtre de la Comédie Tour Eiffel
Ambiance : Restaurant traditionnel
Dans l’assiette : Cuisine française

Le restaurant de l’hôtel Pullmann à deux pas de la Tour Eiffel
Ambiance : California Dream
Dans l’assiette : Un Tuna Poke Bowl

Au métro Dupleix, terrasse en été
Ambiance : décontractée
Dans l’assiette : Cuisine du sud-ouest

Entre Cambronne et Sèvres-Lecourbe
Ambiance : cantine coréenne
Dans l’assiette : Raviolis grillés et Bibimbap

Porte Maillot 
Ambiance : bistrot collé serré
Dans l’assiette : une entrecôte succulente, sa sauce secrète et des frites très bonnes aussi.

Mon grain de sel
Vous avez un doute? Alors répondez aux questions de ce test pour savoir si vous habitez dans un quartier bobo:)

Mémo en V.O. : à l’ouest - westlich, im Westen


Vous voulez recevoir les articles de Bretzel & Café Crème par mail? 
Abonnez-vous à la Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

16 nov. 2016

Recette Food & Life - Crumble aux prunes et au rhum


Cette semaine, la dernière vidéo culinaire de la trilogie avec mes mimines en gros plan. Après le tartare de saumon en entrée et la viande en plat principal, j’espère que vous avez tout de même gardé une petite place pour le dessert. Pour finir en douceur, je vous propose en effet cette semaine la recette d’un succulent crumble aux prunes et au rhum… à visionner sans tarder. Très belle journée à vous et surtout viel Spaβ!

Mon grain de sel
Bientôt l’Avent… et bientôt de nouvelles recettes de biscuits de Noël chez Bretzel & Café Crème.

Mémo en V.O. : rhum - der Rum

Vous voulez recevoir la Newsletter Bretzel & Café Crème par mail? Abonnez-vous dans le menu déroulant à droite de l’écran.